Opérationnalisation du système Lmd: L’espace numérique et le studio Mooc de l’université de Daloa livrés

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en pleine expérimentation de l’outil en compagnie des autorités préfectorales et des enseignants. (Dr)
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en pleine expérimentation de l’outil en compagnie des autorités préfectorales et des enseignants. (Dr)
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en pleine expérimentation de l’outil en compagnie des autorités préfectorales et des enseignants. (Dr)

Opérationnalisation du système Lmd: L’espace numérique et le studio Mooc de l’université de Daloa livrés

Le 25/02/21 à 09:34
modifié 25/02/21 à 09:34
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, poursuit le déploiement du numérique éducatif et la mise en œuvre effective du système Licence-Master-Doctorat (Lmd) dans les Universités et Grandes écoles de Côte d’Ivoire.

Après l’Université Félix Houphouët-Boigny (Ufhb), le 10 février et celle de l'Université Nangui Abrogoua (Una), le 16 février, c’était au tour de l’Université Jean Lorougnon Guédé (Ujlog) de Daloa. Où il a procédé le 23 février, à l’inauguration officielle de l’espace numérique et du studio d’enregistrement de vidéos pédagogiques.

Financée par le Contrat de désendettement et de développement (C2d), à travers la convention de partenariat « Appui à la création de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire » signée dans le cadre du projet « Appui à la Modernisation et à la réforme des Universités et Grandes écoles de Côte d’Ivoire » (Amruge-Ci) entre l’Agence universitaire de la francophonie (Auf) et la Côte d’Ivoire, cette action vise à mettre à la disposition des étudiants et des équipes pédagogiques des outils de pointe pour la formation.

Adama Diawara s’est réjoui de la mise à disposition de ces deux infrastructures qui viennent renforcer l’écosystème de la mise en œuvre effective du système Lmd et salué l’engagement du gouvernement dans ce sens. « L’Etat ne ménagera aucun effort pour continuer d’améliorer les conditions de vie et de travail des étudiants, des enseignants et des enseignants-chercheurs dans toutes les universités et grandes écoles publiques de Côte d’Ivoire », a-t-il assuré.

Pour sa part, la présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé, Pr Tidou Abiba Sanogo, a traduit toute sa reconnaissance au gouvernement et à ses partenaires avant d’assurer de l’utilisation à bon escient desdits espaces.

Pour rappel, tout comme ceux de l’Ufhb et de l’Una, le premier espace numérique de l’Ujlog permettra aux étudiants et aux apprenants d’avoir un accès à des ressources documentaires et pédagogiques, même en l’absence de connexion Internet par l’intermédiaire de Box offline (mini-serveurs de contenus sur lesquels il est également possible d’installer une plateforme Moodle de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire). Et proposera aussi des contenus utiles et variés aux étudiants.

A ce jour, selon l’Auf, dix espaces numériques ont été aménagés, équipés et transférés aux universités bénéficiaires.

Quant au studio d’enregistrement de vidéos pédagogiques, il est destiné aux enseignants et aux enseignants-chercheurs. Il s’agit d’un outil novateur qui leur permettra de produire des Massive open online courses (Moocs) ou en français Cours en ligne ouverts et massifs (Clom).

Sercom


Le 25/02/21 à 09:34
modifié 25/02/21 à 09:34

LES + POPULAIRES

Décès de Cheick Mamadou Traoré: Le 1er ministre Patrick Achi salue la mémoire d'un homme de "tolérance et d'espérance" Ramadan 2021 : Mariatou Koné invite la communauté musulmane à prier pour la Côte d’Ivoire Décès du président du Cosim: Programme des obsèques du Cheick Mamadou Traoré