Aviation : Air Côte d'Ivoire, la première compagnie aérienne africaine à se doter de l'A320neo

Présentation PowerPoint
Présentation PowerPoint
Présentation PowerPoint

Aviation : Air Côte d'Ivoire, la première compagnie aérienne africaine à se doter de l'A320neo

Le 24/02/21 à 18:55
modifié 24/02/21 à 18:55
La compagnie aérienne ivoirienne, Air Côte d'Ivoire dispose désormais dans sa flotte d’un nouvel Airbus A320neo (MSN10197 immatriculé TU-TSX, équipé de moteurs CFM Leap-1A). Elle l’a réceptionnée, le 18 février 2021. En trois ans la flotte de cette compagnie est passée de trois à 10 aéronefs. Mieux, 70% de sa flotte est composée d’avions neufs acquis en propre.

Il faut indiquer que la Compagnie aérienne ivoirienne est la première en Afrique à avoir commandé un Airbus A320neo. Cet aéronef de dernière génération remplace l’Airbus A319 âgé de 16 ans.

Crée en mai 2012, à l’initiative du Président Alassane Ouattara, Air Côte d’Ivoire est pilotée par le Général Abdoulaye Coulibaly, son président de Conseil d’administration. Il faut noter que la Compagnie change de gouvernance. En place depuis la création de la compagnie, le directeur général René Decurey est remplacé par son adjoint Laurent Loukou. « Je félicite le nouveau directeur général et je suis assuré que M. Loukou saura relever les défis auxquels est confrontée notre compagnie nationale dans le contexte particulier de la pandémie de la Covid-19 », a déclaré à Ecofin le général Abdoulaye Coulibaly

Il faut signaler que le gouvernement ivoirien a fortement soutenu la compagnie nationale pendant la crise du Covid, et ne manque pas de la promouvoir comme champion régional. Avec des niveaux d'efficacité et de confort améliorés, ce nouvel appareil sera déployé sur son réseau régional pour desservir le Sénégal, le Gabon et le Cameroun. Des destinations comme l'Afrique du Sud intègreront son réseau au premier trimestre 2021.

L’année dernière, Air Côte d’Ivoire, a réalisé son premier “C-check test’’ (contrôle de type C) sur un Airbus A320 à Abidjan. Cette maintenance en collaboration avec Airbus est un exercice hautement technique qui nécessite l’inspection de la plupart des composants de l’avion. Cette opération marque une étape importante dans la collaboration entre Airbus et Air Côte d’Ivoire, en effet, depuis deux ans, les deux entreprises travaillent ensemble afin d’assurer le développement des capacités de maintenance de la compagnie aérienne nationale ivoirienne. « Nous sommes déterminés à concrétiser notre vision et à faire de la Côte d'Ivoire un pôle de la technologie aéronautique et spatiale en Afrique», a déclaré le vice-président de Côte d'Ivoire, Daniel Kablan Duncan, qui a présidé vendredi 15 juin 2018, à Toulouse, la cérémonie de signature d'un accord de collaboration entre le gouvernement ivoirien et Airbus pour le développement du secteur de l'industrie aéronautique et spatial en Côte d'Ivoire, rapporte afrique.latribune.fr. Il s’agit à travers cet accord, ratifié par le ministre ivoirien des Transports de Côte d'Ivoire Amadou Koné et le président d'Airbus Afrique Moyen-Orient, Mikail Houari ; d’explorer les domaines clés secteur de l’aéronautique dans lesquels la Côte d'Ivoire pourrait développer une expertise.

Une dynamique de coopération industrielle en Afrique

Selon une note de l'avionneur, Airbus est présent sur le continent africain depuis le milieu des années 70. Sa présence industrielle date des années 50. Actuellement, on compte plus de 240 avions Airbus opérés par 38 opérateurs africains sur le continent. Son approche, souligne la note, va bien au-delà de la seule vente de produits. L’objectif est de se positionner comme un partenaire et d’entrer dans une dynamique de coopération industrielle.

La fabrication aérospatiale se développe également sur le continent. En Afrique du Sud, au Maroc et en Tunisie, par exemple, plus de 35 entreprises africaines sont directement impliquées dans la fabrication d'avions commerciaux Airbus tant dans la conception ou l'ingénierie que dans la production d'éléments aérodynamiques, structurels, de communication, de surface de contrôle, d'électronique et de cabine.

Ces activités ont permis la création de centres de formation, de développement de talents aéronautiques hautement qualifiés, d’innovation et d’emplois à forte valeur ajoutée sur le continent. Une présence industrielle permet aussi la création d’un vivier durable de talents et d’emplois à forte valeur ajoutée.

En Afrique le programme « Airbus Little Engineer » visant à susciter un intérêt pour les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) auprès des jeunes de 12 à 16 ans a rencontré un fort succès. A l’heure actuelle, près de 6000 jeunes ont pu participer à ce programme.

L’incubateur Airbus Bizlab a également lancé en 2017 une initiative appelée Africa4Future, qui sélectionne et incube des start-ups prometteuses en Afrique. Le projet cherche à rassembler des entrepreneurs et start-up africaines, afin de donner vie à des idées innovantes. La cohorte de 2019 incluait notamment une start-up ivoirienne spécialisée dans la technologie de drones et la collection de données. La conception et l'ingénierie de nos avions de passagers nous permettent de garantir la sûreté de chaque personne qui utilise nos produits et services.

La qualité de l'air dans la cabine est méticuleusement contrôlée, offrant des conditions de voyage sûres et idéales. L'air est renouvelé toutes les 2 à 3 minutes et circule dans la cabine à travers des filtres HEPA hautement efficaces qui éliminent 97 à 99,95% des microbes, des particules virales et bactériennes de l'air, y compris la COVID-19. La protection sanitaire deviendra une pierre angulaire essentielle du transport aérien au même titre que la sûreté, la sécurité et l'environnement auquel nous nous sommes tous habitués dans les aéroports.

Avec Sercom


Le 24/02/21 à 18:55
modifié 24/02/21 à 18:55

LES + POPULAIRES

Rentrée académique 2021-2022: Adama Diawara met le président de l’Université de San Pedro en mission d’inspection Décès de Cheick Mamadou Traoré: Le 1er ministre Patrick Achi salue la mémoire d'un homme de "tolérance et d'espérance" Ramadan 2021 : Mariatou Koné invite la communauté musulmane à prier pour la Côte d’Ivoire